mercredi 11 mars 2009

SAINT-SAENS - Danse Macabre / Charles Münch


78t Decca K 2069

Un français au Concertgebouw ? Je ne veux pas parler de Pierre Monteux ou de Jean Fournet auxquels cet orchestre était très attaché, mais d'un chef qu'on attend moins à Amsterdam... Charles Münch. Celui-ci y a réalisé deux enregistrements : une belle version du Concerto pour violon de Brahms (avec en soliste Ossy Renardy, dont la carrière fut brève), et la Danse macabre de Camille Saint-Saëns. Si le concerto de Brahms fut plusieurs fois réédité en 33 tours et en CD (le plus récemment par Tahra), la Danse macabre n'est inexplicablement jamais ressortie depuis sa première édition, ni en 33 tours, ni bien sûr en CD... La voici :

Camille SAINT-SAËNS
---
Danse macabre, poème symphonique, op. 40 (1874)

Charles Münch, Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam

Enregistré à Amsterdam (Concertgebouw, Grote Zaal), le 15 septembre 1948

Premières publications : 78t Decca K ou GAG 2069 (matr. HAR 51/52) / London T 5120

4 commentaires:

Discobole a dit…

Merci, tout ceci sort de votre collection personnelle?
Respect!
Passionnant, tout cela.

Benoît a dit…

Oui, ce sont mes disques personnels (mais j'ai assez peu de 78 tours). Des années de brocantes...

Famille Pérez a dit…

Un euro le disque...
Et n'oublions pas Emmaüs!

Classicorama a dit…

Encore merci, encore tout court !