samedi 30 janvier 2010

Erich Leinsdorf dirige... (Silvertone)


J'entame aujourd'hui une série américaine avec quelques disques publiés aux USA à l'aube du microsillon. Pour commencer, quelques gravures du chef Erich Leinsdorf pour le petit label Silvertone :

Piotr Ilitch TCHAIKOVSKY
---
Roméo et Juliette, ouverture-fantaisie

W.-A. MOZART
---
Der Schauspieldirektor (Le Directeur de théâtre), K 486 – Ouverture

Felix MENDELSSOHN-BARTHOLDY
---
Le Songe d'une nuit d'été, op. 61 – Nocturne

Erich Leinsdorf
Silvertone Symphony Orchestra

Enregistré vers 1948-1950

Edition originale :
78t Silvertone Record Club 1/2 (Tchaikovsky)
78t Silvertone Record Club 19 (Mozart & Mendelssohn)

Réédition :
33t Mercury MG 10021, avec les enregistrements Silvertone de George Enescu, disque publié vers 1950-1951 (WERM, 1er suppl., pp. 799, 806, 846)
33t Classic 6010

Dans la volumineuse discographie d'Erich Leinsdorf, on ne trouve pas d'autres enregistrements de ces oeuvres, sauf erreur de ma part ; l'interprétation de Roméeo & Juliette qu'on entend ici ne manque pas de saveur et je ne peux que déplorer le bruit de surface polluant les deux premières minutes...

Notez que les disques 78t du Silvertone Record Club étaient à cette époque pressés dans une matière vinyle rouge (la RCA faisait de même pour sa série "DeLuxe") qui avait l'avantage d'offrir un confort d'écoute supérieur en diminuant le bruit de surface, mais que les lourdes têtes de lecture ruinaient rapidement.

Liens
FLAC = http://www.mediafire.com/?ylexz1iz1rg
MP3 mono = http://www.mediafire.com/?thdjjmqmtof

1 commentaire:

Dodorock a dit…

Leinsdorf est pour moi un chef attachant et je vous remercie de ces raretés.
J'ai pu découvrir certains de ses témoignages de l'ère monophonique sur archive.org mais c'est très compressé. Votre apport est donc doublement bienvenu.