jeudi 21 mai 2009

SCHUMANN - 12 Etudes Symphoniques / Alfred Cortot (1953)



Amateurs de beau piano, allergiques à quelques imprécisions ou fausses notes, passez votre chemin... car cet enregistrement n'est pas techniquement idéal, pas plus sur le plan pianistique que sur le plan sonore.

Robert SCHUMANN
---
12 Etudes symphoniques, op. 13
(avec les 5 études posthumes)

Alfred Cortot (piano)

Enregistré le 9 mai 1953 (à Paris ou à Londres ?)
Publié en 1954


Editions originales
– 33t His Master's Voice ALP 1142
– 33t La Voix de son Maître FALP 321 utilisé pour ce transfert
– 33t La Voce del Padrone QALP 10065

Cet enregistrement était couplé à l'origine avec le Carnaval op. 9 capté la veille, qui vient d'être réédité dans de bonnes conditions par Naxos Historical (8.111327) ; je ne propose donc pas ce dernier aujourd'hui.

Alfred Cortot avait déjà enregistré ces Etudes Symphoniques pour His Master's Voice en mars 1929. Cette première version très connue a été abondamment commercialisée par des labels divers, et a complètement éclipsé son deuxième enregistrement (de plus celui-ci a le défaut de présenter Alfred Cortot à la fin de sa carrière, avec des moyens techniques diminués). Il est donc tout à fait compréhensible qu'il n'ait jamais été reporté sur CD depuis l'édition originale. Jamais ? pas tout à fait, puisqu'il figure par erreur sur les premiers exemplaires commercialisés du premier volume consacré à Alfred Cortot dans la collection "Great Pianists of the 20th Century" (Philips 456 751-2) – EMI avait confondu (!) les deux versions d'Alfred Cortot et fourni à Philips l'enregistrement plus tardif à la place de la version de 1929... les exemplaires fautifs avaient été rapidement retirés de la vente.

Sur le plan de l'interprétation, on retrouve là Alfred Cortot proposant comme d'habitude une vision extrêment romantique et contrastée de la musique de Schumann... je vous laisse l'apprécier.

Liens
FLAC = http://www.mediafire.com/?gqyztq30yz2
MP3 mono = http://www.mediafire.com/?yfzjdzjzteg

4 commentaires:

Boom a dit…

Many thanks for this rarity! Cortot's tone in these late recordings comes through with more colors than in the 78s from the 1920s-1930s.

Boom.

sexy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Chers ami, je suis désolé d'annoncer que, hélas!, le (FLAC) lien n'est plus fonctions.

Anonyme a dit…

Ce serait chouette de remettre le lien en .FLAC qui supprime moins de fréquence.
Cette interprétation est supérieure à celle de 1929 malgré les fausses notes. Les nuances de Cortot sont nettement mieux rendues.